Implémentation de SAP BW / HANA sur AWS

 

ENGIE Group est une référence mondiale en matière de services énergétiques et production d’énergie à faible émission de carbone qui souhaite prendre le leadership de la “deuxième vague” de transition énergétique vers le “zéro carbone” avec des solutions efficaces et innovantes à destination des entreprises et de la société civile.

Avec un chiffre d'affaires de 60,596 millions d'euros en 2018, ENGIE Group représente une nouvelle façon d’appréhender l'énergie basée sur les 3 “D’”: Décarbonisation, Digitalisation et Décentralisation comme pierres angulaires de cette nouvelle transition énergétique.

Avec plus de 160,000 employés dans le monde, ENGIE mène à bien depuis plus de trois ans son plan de transformation qui place la numérisation au cœur de l'activité de ses équipes.

Avec la réduction des émissions de carbone, la production décentralisée d'électricité et la recherche de la meilleure performance énergétique, la numérisation est une des priorités du groupe, avec notamment le programme “Data Driven Company”. Ce programme ambitieux, comprenant des projets d'envergure, est géré à l'échelle mondiale par le Chief Data Officer, qui reporte au DSI mondial, (qui est également le Chief Digital Officer). Celui-ci a pour objectif de générer toujours plus de valeur pour l'organisation en permettant aux unités opérationnelles de tirer au maximum profit de l'information disponible.

engie-case-study

La filiale espagnole, qui compte 2,220 professionnels, est également concernée par ce processus de transformation. Dans le cadre de ce projet, l'équipe technologique espagnole en a également profité pour repenser la façon dont l'entreprise travaille avec les données. “Les données sont un atout dont nous disposons, que nous voulons et que nous devons utiliser. Nous avons donc réorienter notre stratégie Analytics et Big Data, afin de l'adapter aux nouveaux besoins de l'entreprise”, explique Luis Espartosa, CIO d'ENGIE en Espagne.

Le Challenge

Pour la réussite de ce projet, il était essentiel de développer une vraie stratégie analytique, tant du point de vue technologique que de la gouvernance des données, et pouvoir exploiter au maximum les datas fournis par l‘IoT et le Big Data.

A cette époque, le Business Warehouse (BW) d’Engie n’arrivait plus à couvrir les nouveaux besoins, il était devenu obsolète et n'était plus en mesure d’exploiter certaines données en croissance exponentielle. “L’ancien système ‘on-premise’ n’arrivait plus à nous fournir ce que nous attendions et c'était devenu un vrai handicap qui limitait notre évolution”, ajoute le DSI d'ENGIE en Espagne.

La Solution

Les équipes IT définirent un modèle cible et une feuille de route qui passaient par une mise à jour technologique des plateformes, une nouvelle  gouvernance des données et un alignement complet sur les procédures et meilleures pratiques du groupe ENGIE.

Après une période d'analyse, la solution retenue et implémentée fut SAP BW/4HANA sur la plateforme Cloud d'Amazon Web Services (AWS), avec Linke en qualité de partenaire principal pour mener à bien cette migration. “C'est dans cette phase de mise à jour que le besoin d’utiliser des technologies ‘dernier-cri’ dans le domaine analytique, s’est fait sentir, et la solution SAP remplissait parfaitement cette fonction. De plus, notre stratégie étant “cloud first”, nous avons décidé d’implémenter la solution sur AWS, en y ajoutant les fonctionnalités nécessaires de reprise après sinistre”, explique Luis Espartosa.

Le projet fut mené à bien en trois mois et demi et en deux phases: d'une part, l'implémentation de SAP BW/4HANA sur AWS, qui comprenait également l’implémentation de la fonctionnalité de reprise après sinistre (Disaster Recovery) et, d'autre part, la migration des données depuis l’ancien système analytique ( également SAP).

Pour l’équipe dirigeante, le respect des délais était primordial. “Pour nous, BW/4HANA était la plateforme sur laquelle nous allions nous développer en tant qu'entreprise tournée vers les données ; ce projet en était la pierre angulaire, d’où l'importance de sa réussite”, souligne-t-il.

Le bon déroulement des deux phases permit la réalisation du projet dans les temps et de répondre parfaitement aux exigences attendues. Cela fut également rendu possible,  parce que le Groupe possédait  déja un contrat global avec Amazon Web Services comme partenaire premier sur la partie infrastructure ‘cloud’ et avait pré-établi un cadre technologique et de sécurité. “Nous n'avions pas besoin de partir d'une “feuille blanche”, mais nous savions tous que chaque projet a ses propres spécificités et c'est là que Linke, grâce à son expertise sur SAP et AWS, a généré beaucoup de valeur”, souligne Luis Espartosa.

Ainsi, ce partenariat a permis d’exploiter à fond toutes les capacités de SAP dans le cloud, que ce soit en terme de réduction  des coûts, de définition d’une architecture de sauvegarde (avec les temps de réponse attendus) ou de mettre en place concevoir un système de monitoring.

Les Bénéfices

engie-case-study-2

Selon l'entreprise, les utilisateurs ont vite remarqué une série d'avantages, comme par exemple la réduction des temps de réponse, qui rendait possible l’exécution de plus d'analyses en moins de temps. “Aujourd'hui, nous allons même beaucoup plus loin parce que nous avons des données de modélisation qui peuvent être exploitées et que nous continuons à extraire de plus en plus de données chaque jour”, ajoute-t-il.

En plus de l'agilité et de la rapidité obtenues, les capacités “en libre-service” offrent aux utilisateurs une plus grande autonomie pour rédiger leurs rapports et effectuer des analyses, ce qui augmente leur productivité.

Deux avantages sont particulièrement notables: l'optimisation des procédures de contrôle, qui a permis de simplifier les clôtures fiscales, et une meilleure visibilité sur l’analyse du compte de résultat à différents niveaux.

De plus, le projet aide déjà à rationaliser certains processes et facilite la prise de décisions stratégiques.

Le futur

Les fondations sont maintenant posées pour décliner d'autres avantages à long terme qui contribueront au développement de l'entreprise.

L'entreprise a maintenant une roadmap complète pour consolider dans SAP BW/4HANA des informations en provenance d’autres BUs et procéder à une analyse transverse. “Le projet nous a permis de disposer d'un référentiel commun de données transactionnelles, de ICP, etc. qui nous fournit une vision de ce qui se passe dans l'entreprise et qui servira de base à d'autres initiatives d'Analytics plus complexes”, conclut le DSI.

Faites-vous face à un défi similaire?

Contactez-nous